FARET Laurent


Professeur
Géographie
Université Paris Diderot
Contactez-le


Thèmes de recherche

- Migrations internationales, développement et territoires en Amérique latine
- Dynamiques transnationales et recompositions territoriales
- Mobilité et réseaux sociaux
- Processus de territorialisation des groupes migrants
- Frontières
- Mexique - Amérique centrale

Recherches actuelles

Mes travaux de recherche portent sur les reconfigurations et la complexification des dynamiques de migration internationale et sur les transformations territoriales qui les accompagnent. Je m’intéresse dans mes travaux à la production d’espaces transnationaux de mobilité et de circulation, la mise en réseau des groupes et des territoires et l’impact des flux qui les accompagnent (humains, financiers, matériels et idéels…) sur les dynamiques du développement.

Ces thèmes sont développés principalement dans le contexte de l’Amérique centrale contemporaine, dans le cadre du programme ANR-TRANSITER qui s’intéresse plus largement aux transformations territoriales produites par les dynamiques actuelles de transnationalisation sociale et économique et de régionalisation institutionnelle. Je travaille également sur ces thèmes dans une perspective comparative avec d’autres régions du monde, notamment dans le reste des Amériques et, plus récemment, en Afrique subsaharienne.

Ces thèmes de recherche s’inscrivent dans le cadre plus large d’une réflexion sur les enjeux de la mobilité dans la reconfiguration des processus de développement dans les sociétés des Suds. Ils alimentent du point de vue disciplinaire une réflexion sur la production des rapports au territoire dans les contextes de forte mobilité et sur les formes contemporaines de territorialité qui en découlent.

Parcours de recherche

Je suis enseignant-chercheur à l’Université Paris Diderot et membre du laboratoire SEDET, devenu Cessma, depuis 1999.

En délégation au CNRS en 2003-2004, j’ai été professeur invité à l’Université de Californie à Santa Barbara. De 1995 à 1997, j’ai été chercheur associé au centre d’études mexicaines et centraméricaines (CEMCA) à Mexico et chercheur à l’Université de Guanajuato (Mexique).

Je suis directeur de la revue « L’Ordinaire latino-américain » de l’IPEALT de Toulouse et directeur adjoint de l’Ecole doctorale « Economie, Espaces, Sociétés, Civilisations » de l’Université Paris Diderot

Enseignements

- Cours 1
- Cours 2
- Cours 3 (...etc)

Sélection bibliographique

- Ouvrages et coordination d’ouvrages

Les circulations transnationales. Lire les turbulences migratoires contemporaines, Ed. Armand Colin, 2009, 208 p. (direction d’ouvrage avec G. Cortes)

Migrants des suds, Editions de l’IRD-PULM, 2009, 503 p. (direction d’ouvrage avec V. Baby-Collin, H. Guétat et G. Cortes).

Les territoires de la mobilité. Migration et communautés transnationales entre le Mexique et les Etats-Unis, CNRS Editions, Paris, 2003, 351 p.

- Articles et chapitres d’ouvrages

« Migrant remittances and development in Bolivia and Mexico : a comparative study » (co-écrit avec G. Cortes et V. Baby-Collin), in Van Naerssen, Spaan and Zoomeers (Ed.), Global migration and development, Londres, Routledge, 2008, pp. 66-90.

« Migrations latino-américaines » coordination du n° 208-209 de L’Ordinaire latino-américain, 2007-2008 (en collaboration avec E. Le Texier)

« Temporalidades y espacios de la circulación migratoria entre México y Estados Unidos » in P. Labazee et M. Estrada (coord.), Los espacios de la gobalización, Mexico, CIESAS – IRD, 2007, pp. 329-348.

« Radioscopie des campagnes électorales en Amérique latine, 2004-2006 », L’Ordinaire latino-américain, n° 206, 2007, pp. 5-17.

« Le Mexique à la croisée des deux Amériques », Questions internationales, n° 18, 2006, pp. 90-96.

« Migrations internationales et développement à l’heure de la mondialisation », in Cadène, P. (coord.), La Mondialisation. L’intégration des pays en développement, Paris, SEDES Editions, 2006.

« Dynamiques transnationales et développement au Mexique : les enjeux de la migration internationale », Hérodote, n° 123, 2006, pp. 182-198.

« La ville latino-américaine : regards et pratiques en mutation », coordination du n° 205 de L’Ordinaire latino-américain, 2006.

« Pratiques de mobilité, transport et acteurs transnationaux dans le champ migratoire Mexique – Etats-Unis », Autrepart, n°32, 2004, pp. 149-168.

« Implicarse aquí, con la mirada hacia allá : la organización comunitaria de los Guanajuatenses en Estados Unidos » ; in B. Valenzuela et G. Lanly, Clubes de migrantes oriundos mexicanos en los Estados Unidos, Universidad de Guadalajara, 2004, pp. 225-252.

« Les impacts socio-culturels de la circulation migratoire dans les environnements d’origine : le cas du Mexique », in Guerassimoff E. (coord.) "Migrations internationales, mobilités et développement", Paris, L’Harmattan, 2004, pp. 273 - 311.

« L’espace des Mexicains aux Etats-Unis. Formes et dynamique d’un champ migratoire transnational », Martine Dauzier (coord.) : Le Mexique face aux Etats-Unis. Stratégies et changements dans le cadre de l’ALENA ; Paris, L’Harmattan, 2004, pp. 160-184.

« Las redes de la movilidad : formas de organización social entre los migrantes mexicanos en Estados Unidos » ; M. Bertrand (coord.), Configuraciones y redes de poder. un análisis de las relaciones sociales en América Latina, Fondo Editorial Tropykos, Caracas, 2002.

« Les territoires de la mobilité : logiques socio-spatiales des groupes migrants entre Mexique et Etats-Unis » ; M.F. Prévôt Schapira et H. Rivière d’Arc (coord.) : Les territoires de l’Etat-nation en Amérique latine, Paris, IHEAL Editions, 2000, pp. 213-230.