FALL Mouhamedoune Abdoulaye - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

FALL Mouhamedoune Abdoulaye


Maître de conférences
Anthropologie sociale et historique/Sociologie du développement
Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis
Contactez-le





Thèmes de recherche

-  Économie populaire/informelle et microfinance
-  Représentations sociales et sciences sociales
-  Modernité, développement et mondialisation/globalisation
-  Histoire, mémoire et identité/altérité en Afrique
-  Sciences et technologies en Afrique
-  Politiques et industries culturelles
-  Patrimoine et processus de patrimonialisation

Recherches actuelles

Je m’intéresse aux questions relatives au développement et à la modernité en Afrique dans le contexte de la globalisation. Corrélativement, je mène une réflexion critique sur la pratique des sciences sociales en Afrique. Cette réflexion est guidée par l’idée qu’il est nécessaire de se les réapproprier en Afrique, afin d’en faire des outils efficaces d’interrogation et de compréhension des mécanismes sociaux susceptibles de contribuer à la restauration ou à l’invention des équilibres sociaux suite aux bouleversements sociétaux (esclavagisme, colonialisme et Programme d’ajustement structurel) vécus par le continent et leur résonance problématique actuelle. L’économie populaire/informelle est le principal terrain que j’ai jusqu’ici investi pour réfléchir sur de telles questions, débattre de leurs enjeux, mais aussi des défis qu’elles posent à l’Afrique, dans un contexte fortement marqué par la diffusion de normes globales d’inspiration occidentale.

Sélection bibliographique

- Ouvrages et coordination d’ouvrages

2011, Saint-Louis du Sénégal : et si le développement n’était qu’une chimère ?, (Préface de Bernard Hours), Paris, L’Harmattan.

- Articles et chapitres d’ouvrages

2017, « Microcrédit et inclusion financière au Sud : le rôle ambigu des agents de crédit », Revue Sénégalaise de sociologie, 11 : 276-295.
2015, « Economie populaire et modernité endogène », Lalèyê, I.-P. L. (dir), Culture et religion en Afrique au seuil du XXIe siècle. Conscience d’une renaissance ?, Dakar, CODESRIA, pp. 171-184.
2015 (avec E. Baumann et C. Godfroid), « Malaise in the Senegalese microfinance landscape », in Guérin Isabelle, Labie Marc, Servet Jean-Michel, The Crises of Microcredit, Londres, Zed Book, pp. 133-151.
2015 (avec E. Baumann), "Senegal : the Perception of Debt", in Hours (B.), Ould-Ahmed (P.) (eds), An Anthropological Economy of Debt, London, Routledge, pp. 181-199. https://www.routledge.com/An-Anthro...
2013 (avec E. Baumann), « Représentations de la dette et microfinance au Sénégal », in Hours, B., Ould-Ahmed, P. (eds), Dette de qui ? Dette de quoi ? Une économie anthropologique de la dette, Paris, L’Harmattan, pp. 265-284.
2011, « Décoloniser les sciences sociales en Afrique », Journal des anthropologues, 124-125 : 313-330.
2011, « Les experts globaux du développement local au Sénégal », Multitudes 47 : 71-77.




Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930