GENTILE Lucia


Anthropologie
Contact : gentile.lucia@ymail.com

Sujet de Thèse

Concevoir le corps. Construction du corps reproducteur féminin dans les connaissances et les pratiques des femmes de Bhuj (Inde).

Directeur de thèse : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky et Claudia Mattalucci

Communications

- Avril 2019 : « Concevoir le corps. Construction du corps reproducteur féminin dans les connaissances et les pratiques des femmes de Bhuj (Inde » dans le cadre du cours “Anthropologie médicale” tenu par Lorenzo Alunni à l’Université Milano-Bicocca.

- Février 2019 : « Concevoir le corps : Le savoir des matières reproductives par les femmes de Bhuj (Inde) » dans le cadre du cours “Anthropologie médicale” tenu par Chiara Quagliarello à l’Université de Paris 13.

- Novembre 2018 : « Sterilizzazione femminile e isterectomia. I saperi del corpo riproduttivo delle donne di Bhuj (India) confrontati alle tecnologie » dans le cadre de la conférence “Politiche del corpo e governance della riproduzione : ‘carne’, tecnologie e saperi” à l’Université de Milano-Bicocca.

- Novembre 2018 : « Female Sterilisation and Hysterectomy. Reproductive Technologies and the Representation of the Women’s Body in Bhuj (Gujarat, India) » dans le cadre de la conférence “Minimising risks, selling promises ? Reproductive Health, Techno-Scientific Innovations and the Production of Ignorance” à l’Université de Lausanne.

- Mai 2017 : « From the foetus’ point of view : the hindu cultural costruction of pregnancy » dans le Human Reproduction Study Group Conference à la Montfort University de Leicester (UK).

- Avril 2016 : « Fra mondi paralleli. Costanzo Giuseppe Beschi, gesuita e poeta in lingua tamil » à la Bibliothèque Nationale Marciana de Venise (Italie).

- Septembre 2015 : « L’accueil en situation interculturelle » et « Représentation de la grossesse en Inde » Conférence au staff de la Maison de Solenn, maison des adolescents Cochin-Paris.

Publications

- en cours d’acceptation : “Conceiving mothers : the construction of the maternal body through the pregnant body in Bhuj (India)” par la revue Investigaciones Feministas.

Résumé de thèse

La présente thèse porte sur les connaissances et les pratiques développées autour de la santé reproductive du corps féminin, comme ensemble de relations quotidiennes que les femmes entretiennent avec leur corps tout au long de leur existence. Le texte se développe à partir de l’expérience intime et quotidienne que les femmes de la ville de Bhuj (Gujarat, Inde) ont de leur corps, avec le désir de décrire et d’enquêter la santé reproductive de la femme. Au niveau méthodologique, l’observation participante et l’écoute active se sont accompagnées de l’élaboration de cartographies corporelles, conçues directement par les femmes. À travers ces méthodes de recherche visuelles et verbales, la présente enquête interroge la production, la reproduction, la transformation et la contestation de connaissances et de pratiques sur les corps féminin par les femmes de la ville de Bhuj.