Atelier CESSMA<br>Programme 2019-2020 - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

Atelier CESSMA
Programme 2019-2020


La séance se déroulera à :
Bâtiment Olympe de Gouges
Université Paris Diderot
8 rue Albert Einstein

- Mercredi 02 octobre : de 10h30 à 12h30 sur les aires culturelles (salle 870, bâtiment Olympe de Gouges)

Cet atelier prolongera la discussion amorcée lors de l’atelier du 29 mars 2019, sur la place des aires dans la construction des pratiques de recherches de différentes disciplines et dans nos différentes institutions (IRD, Paris Diderot, INALCO). La séance du 2 octobre sera un moment de débats pour confronter en « interne » nos conceptions et pratiques de travail avec les aires culturelles, en donnant la parole aux responsables d’aires, à la direction et aux responsables d’axes. Nous espérons que cette date permettra à un grand nombre d’entre nous de prendre part à ce débat en cours au sein de notre UMR.

• En lien avec cette discussion sur les aires culturelles, le laboratoire a décidé de s’associer aux activités du Fonds d’Analyse des Sociétés Politiques (www.fasopo.org), qui anime un Réseau européen pluridisciplinaire et pluri-aréal (le REASOPO) dont des chercheurs du CESSMA sont membres ou appelés à le devenir. Nous participerons à la Rencontre européenne d’analyse des sociétés politiques sur le thème Le mal nécessaire des ‘aires culturelles’ : comment penser l’historicité des sociétés ?, le 17-18 octobre à Paris. Le programme provisoire est en PJ et tous les membres du CESSMA intéressés sont chaleureusement conviés à cette journée.

- Lundi 21 octobre : 14h-16h30 (salle 115, bâtiment Olympe de Gouges, 8 place Paul Ricoeur, Paris 13e) :

• Au titre de la rubrique Produire des savoir sur les Suds, nous aurons une discussion autour de la situation des universités au Brésil, animée par Isabelle Hillenkamp et par Daniela Barbosa, Doctorante à l’Université de Brasilia actuellement en accueil au CESSMA.

• Au titre de la rubrique recherches, Valeria Hernandez, représentante de l’IRD en Argentine, nous présentera ensuite ses travaux et programmes qui mêlent anthropologie des connaissances, des techniques agricoles, et du changement climatique, et donnent lieu à des collaborations avec des institutions publiques.




Navigation

Articles de la rubrique